La bourrache officinale

Nom latin : Borago officinalis L.

Synonyme : Borago hortensis L.

Noms vernaculaires : Bourrache, Bourrache officinale

Famille : Boraginaceae

Description de Borago officinalis

La bourrache est une plante herbacée annuelle de 20 à 60 cm. Les parties aériennes sont très velues. Les feuilles sont alternes, ovales avec un long pétiole à la base, embrassantes au sommet.
Les fleurs bleues sont disposées en cymes recourbées. Elles sont composées de cinq sépales, cinq pétales soudés, cinq étamines et deux carpelles soudés.

La floraison a lieu au printemps. Le fruit est formé de quatre akènes.

Répartition de Borago officinalis

La bourrache est présente en Europe méridionale et centrale, Asie Mineure et Afrique du Nord.
La bourrache est une plante rudérale qui se rencontre fréquemment dans les terrains vagues, les décombres, sur le bord des routes.

Composition de Borago officinalis

La bourrache contient des alcaloïdes pyrrolizidiniques, des tanins, des anthocyanes, des flavonols.
L’huile de bourrache contient de l’acide gamma-linolénique et de l’acide linolénique.

Utilisation de Borago officinalis

Alimentaire
Les fleurs et les jeunes feuilles sont utilisés traditionnellement en salade.

Médicinal
Les parties aériennes auraient une action tonique, diurétique, laxative, expectorante.

L’huile de bourache renforcerait l’élasticité de la peau, atténuerait les rhumatismes et diminuerait les douleurs prémenstruelles.
Au Moyen-Age, on lui prêtait des vertus aphrodisiaques.

Contre-indications de Borago officinalis

Les alcaloïdes pyrrolizidiniques contenus dans les parties aériennes sont toxiques pour le foie. La consommation des parties aériennes doit donc être limitée. Elle est déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Avertissements
Comme pour toute plante médicinale, la bourrache officinale ne doit pas vous exonérer d'une visite chez votre médecin traitant en cas de persistance des symptômes.
Les utilisations indiquées ici représentent une compilation de différentes utilisations traditionnelles qui n’ont pas forcément valeur scientifique. L’action d’une plante peut varier suivant les techniques de culture, la préparation, la posologie et d’autres critères. Il ne s’agit pas d’indications téhrapeutiques au sens médical du terme. Elles sont données ici pour leur valeur ethnobotanique et non médicale.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire