Le trèfle rouge

Nom latin : Trifolium pratense L.

Synonymes : Lagopus pratensis (L.) Bernh., Triphylloides pratensis (L.) Moench

Noms vernaculaires : Trèfle, trèfle des prés, trèfle ordinaire, trèfle rouge, trèfle de Normandie, trèfle commun, trèfle violet

Famille : Fabaceae, aussi connues comme Papilionaceae

Description de Trifolium pratense

Le trèfle des prés est une plante vivace de 10 à 60 cm de haut.
Les feuilles du trèfle des prés sont à trois folioles ovales à elliptiques. Les stipules sont triangulaires.
Les fleurs du trèfle des prés sotn regroupées en têtes globuleuses au sommet des tiges. Les fleurs sont roses au sommet, blanches à la base et mesurent de 10 à 15 mm. Elles ont une symétrie verticale marquée.
Les fruits du trèfle des prés sont des gousses comme chez toutes les Fabaceae. Ils mesurent de 3 à 10 mm de long.
La floraison a lieu de mai à septembre.

Répartition de Trifolium pratense

Le trèfle des prés est originaire d’Europe, d’Asie de l’Ouest et d’Afrique du Nord.
Le trèfle des prés est commun dans les prés, les pâturages, au bord des chemins, des bois, dans les lieux humides. Il est aussi souvent cultivé.

Composition de Trifolium pratense

Le trèfle des prés contient des isoflavones comme la formononetine, la biochanine, la daidzeine, la génistine et la pratensine, de l’acide folique, des stérols, du carotène, des vitamines D et E.

Utilisation de Trifolium pratense

Le trèfle des prés est une plante fourragère. Elle est très souvent cultivée en Europe et en Amérique.

En phytothérapie
Le trèfle des prés est utilisé contre la toux et plus particulièrement les toux sèches.
Le trèfle rouge aiderait également à fluidifier le sang. Il soulagerait les glandes congestionnées dans les cas de parotidite ou de matiste notamment.

De nombreux auteurs rapportent l’utilisation du trèfle rouge contre des cancers.

Du fait de des isoflavones (phytoestrogènes) qu’il contient, le trèfle des prés est utilisé contre les troubles de la ménopause tels que les bouffées de chaleur ou la nervosité. Il est aussi parfois pris contre l’ostéoporose. Cette utilisation n’est pas traditionnelle et est apparue récemment.

Contre-indications de Trifolium pratense

Le trèfle des prés est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes.
Le trèfle des prés ne devrait pas être utilisé par les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

Interactions possibles de Trifolium pratense

Du fait de la présence d’isoflavones dans le trèfle des prés, son action peut se combiner avec d’autres plantes ou médicaments en contenant.

Avertissements
Comme pour toute plante médicinale, le trèfle rouge ne doit pas vous exonérer d'une visite chez votre médecin traitant en cas de persistance des symptômes.
Les utilisations indiquées ici représentent une compilation de différentes utilisations traditionnelles qui n’ont pas forcément valeur scientifique. L’action d’une plante peut varier suivant les techniques de culture, la préparation, la posologie et d’autres critères. Il ne s’agit pas d’indications téhrapeutiques au sens médical du terme. Elles sont données ici pour leur valeur ethnobotanique et non médicale.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire